Le CHU de Bordeaux se pose en “Ange gardien”

Le projet “Ange gardien” coordonné par le CHU de Bordeaux entend “anticiper” et “améliorer” la prise en charge des maladies inflammatoires via un meilleur partage des informations entre le patient et les professionnels de santé.
 
Le projet s’intitule “Ange gardien” et il est porté conjointement par le centre hospitalier universitaire (CHU), l’université de Bordeaux et l’agence régionale de santé, avec le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine. Il propose d’anticiper et d’améliorer la prise en charge des maladies chroniques inflammatoires (asthme, diabète, polyarthrite…) grâce à un meilleur partage des informations entre le patient et les professionnels de santé. Cela est notamment permis par la mise en œuvre de nouvelles pratiques collaboratives entre les professionnels de ville et de l’hôpital, mais aussi par une innovation organisationnelle, une plate-forme territoriale d’appui à la coordination et un outil numérique à l’interface adaptée à chaque type d’utilisateur “mettant en valeur les recommandations et conseils proposés par les experts du CHU au regard de l’information patient collectée”. À noter que ce projet fait partie des candidatures retenues par le ministère des Solidarités et de la Santé pour l’expérimentation de nouveaux modèles de financement pour des organisations innovantes de santé.

Votez pour le Grand Prix des lecteurs

Revenir à la liste des nominés

Précédentes Le grand prix des lecteurs
Redécouvrez les éditions précédentes des Le grand prix des lecteurs des Acteurs publics !

Les partenaires de l’événement

Informations de l’événement

Assemblée nationale, Paris, Île-de-France, France

Hôtel de Lassay

128 rue de l'Université, 75007 Paris
Carte nationale d’identité demandée à l’entrée
Transports : Invalides (Lignes 8, 13, RER C)
Assemblée nationale (Ligne 12)

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×