4 min
4 min

Sentinelle, une opération guettée de toutes parts

Début juillet, un consensus était apparu : il fallait réduire le nombre de soldats impliqués dans l’opération de sécurisation intérieure "Sentinelle". Annoncé le 13 juillet par François Hollande, cette réduction se transformera finalement en un élargissement de la présence militaire en province.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×