7 min
7 min

Révolution de palais à l’incubateur de start-up d’État

Après avoir fait preuve de son efficacité, l’incubateur de services numériques Beta.gouv peine à passer l’échelle et à sortir de sa bulle numérique pour repenser la transformation publique. Face à ce manque d’ambition, ses principaux animateurs, dont sa responsable, Hela Ghariani, ont choisi de quitter le navire pour porter une vision plus politique de leur méthode. Une nouvelle gouvernance a été mise en place.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×