4 min
4 min

René Dosière : “Il faut promouvoir une transparence positive et tranquille de la vie publique”

Officiellement lancé le 31 mai, l’Observatoire de l’éthique publique entend contribuer au progrès de la transparence et de la déontologie de la vie publique. “Beaucoup de progrès ont déjà été réalisés en la matière, mais il faut aller encore plus loin pour accroître la légitimité des élus mais aussi renforcer un petit peu l’autorité de l’État”, explique son président, l’ancien député René Dosière, éternel partisan d’une réelle transparence de l’utilisation de l’argent public.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×