2 min
2 min

Peu de progrès dans l’usage de la signature électronique au Maroc

De nombreux services administratifs et entreprises des secteurs public et privé marocains n’appliquent pas la loi sur l’échange numérique des données juridiques adoptée en 2007.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×