1 min
1 min

Les députés étendent les scrutins de liste paritaire aux communes de 500 à 1 000 habitants

Les amendements adoptés dans le cadre de l’examen du projet de loi “Engagement et Proximité” abaissent de 1 000 à 500 le seuil d’habitants par commune conditionnant l’élection de conseillers municipaux au scrutin de liste paritaire.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×