3 min
3 min

Le rendez-vous entre l’État et les collectivités réduit à un “colloque”

La troisième Conférence nationale des territoires du quinquennat s’est tenue jeudi 12 juillet en l’absence de l’Association des maires de France, de Régions de France et de l’Assemblée des départements de France. Plutôt que de revenir sur les sujets qui fâchent, le gouvernement a souhaité que l’État et les collectivités représentées aboutissent à une position commune sur la politique de cohésion européenne.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×