Partager

2 min
2 min

Le prochain rendez-vous salarial de la fonction publique se tiendra le 6 juillet

Ce nouveau rendez-vous annuel sera le cinquième et certainement le dernier du quinquennat Macron. Début mai, le gouvernement Castex avait promis des avancées sur certaines “priorités”, comme les bas salaires, l’attractivité des filières ou encore les inégalités salariales entre les femmes et les hommes. La perspective d’un dégel du point d’indice ne semble en revanche toujours pas à l’ordre du jour de l’exécutif.

Réunion du rendez-vous salarial de la fonction publique, le 24 juillet 2020.

La date est désormais fixée. Le rendez-vous salarial de la fonction publique se tiendra le 6 juillet prochain, selon la nouvelle version de l’agenda social que la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) vient de transmettre aux représentants du personnel et des employeurs.

Initié par l’équipe Hollande en 2015 dans le cadre du protocole d’accord sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR), ce rendez-vous désormais annuel sera le cinquième (et logiquement le dernier) du quinquennat. Des réunions à l’issue desquelles les organisations syndicales sont quasiment toujours sorties déçues faute de mesures générales, comme la revalorisation du point d’indice qu’elles réclament régulièrement. Gelé depuis 2018, celui-ci promet de l’être encore l’année prochaine au grand dam des syndicats. 

Demande d’ouverture d’une négociation 

Ces dernières avaient d’ailleurs saisi le gouvernement sur le sujet en avril dernier en demandant l’ouverture d’une négociation salariale au niveau national “pour améliorer les carrières de tous les agents publics”. 

“Depuis le début du quinquennat, les gouvernements successifs ont refusé toute mesure générale particulièrement concernant la valeur du point, synonyme de blocage des rémunérations indiciaires pour les agents publics”, avaient ainsi souligné la CGT, la CFDT, FO, l’Unsa, la FSU, Solidaires, la FA-FP, la CFE-CGC et la CFTC. “Ce blocage a pour conséquence une perte du pouvoir d’achat qui ne peut se poursuivre, ni être compensée par des mesures parcellaires, catégorielles, qu’elles soient indiciaires ou indemnitaires, d’autant qu’il impacte également le niveau des retraites”, poursuivaient-elles. 

En réponse, dans un courrier du 4 juin, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, leur avait ensuite opposé une fin de non-recevoir au motif que cette demande de négociation ne rentrait pas dans le champ de l’initiative majoritaire prévue par l’ordonnance du 17 février dernier relative à la négociation et aux accords collectifs dans la fonction publique. Une réponse jugée décevante par les syndicats, notamment au regard de la mobilisation des agents publics durant la crise sanitaire. 

De nouvelles mesures ciblées ? 

La ministre n’avait alors pas pour autant fermé la porte à des avancées dans les prochains mois et donc dans le cadre du rendez-vous salarial à venir. “Je suis très désireuse de préparer avec vous, dans un cadre adéquat, le rendez-vous salarial que je compte tenir début juillet et, au-delà, de poursuivre les réflexions sur la rémunération des agents publics”, affirmait ainsi Amélie de Montchalin aux syndicats dans son courrier. 

La ministre mettait aussi en avant les mesures ciblées décidées par le gouvernement depuis le début du quinquennat, plutôt que des mesures de revalorisation générale. En ce sens, elle promettait de nouvelles mesures ciblées lors du prochain rendez-vous salarial ou, plus précisément, des avancées sur certaines “priorités”, comme les bas salaires, l’attractivité des filières ou encore les inégalités entre les femmes et les hommes. 

Pas sûr, toutefois, que cela suffise à répondre à l’ensemble des revendications syndicales. Plusieurs syndicats ont d’ailleurs appelé à la mobilisation en amont de ce rendez-vous salarial pour demander (de nouveau) l’ouverture de négociations salariales. Ce sont précisément la CGT, la FSU, Solidaires et la FA-FP qui ont lancé cet appel pour le 15 juin. 

Les dernières actualités

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×