5 min
5 min

Le ministère des Armées rappelé à l’ordre sur le harcèlement sexuel

Dans une décision du 5 septembre relative à une affaire de harcèlement sexuel subi par une militaire de la part d’un de ses collègues, le défenseur des droits met en évidence les manquements de l’administration à son obligation de protection de l’intéressée. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×