3 min
3 min

La Tunisie s’emploie à prévenir la fraude aux élections municipales

L’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE), en Tunisie, vient d’annoncer que des poursuites pénales cibleraient des agents de l’administration impliqués dans des opérations de bourrage des urnes ou de manipulation du fichier électoral. Environ 70 000 agents seront déployés le jour du scrutin municipal de mai pour superviser l’opération de vote.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×