3 min
3 min

La rationalisation des services déconcentrés en mal de concertation

Dans un rapport annexé au projet de loi de finances pour 2018, les sénateurs Thierry Carcenac (PS) et Claude Nougein (LR) pointent une concertation “défaillante” de la part des préfets avec les acteurs locaux lors de la rationalisation des implantations des services déconcentrés. À défaut “d’anticipation et de coordination”, les fermetures ou regroupements d’antennes des douanes ou des finances publiques, par exemple, représentent une “grave menace” pour la cohésion des territoires, estiment-ils...

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×