2 min
2 min

La nouvelle présidente de la Commission européenne veut rapidement légiférer sur l’intelligence artificielle

Ursula von der Leyen a décidé d’élaborer des règles sur l’intelligence artificielle (IA) qui marqueront les cinq prochaines années. Dès les cent premiers jours de son mandat à la tête de la Commission européenne, qui commencera en novembre, elle proposera une législation “pour une approche européenne coordonnée des implications humaines et éthiques” de ces technologies.  

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×