4 min
4 min

La gestion des effectifs de la fonction publique pointée du doigt par l’Assemblée nationale

Le nombre et la diversité des statuts des effectifs de l’État “rend leur gestion excessivement complexe, ce qui se traduit par un pilotage et une gestion prévisionnelle des effectifs et des compétences encore très insuffisants”, souligne la commission des finances de la Chambre basse dans un rapport tiré de la seconde édition de son “Printemps de l’évaluation”. Le suivi de la résolution adoptée pour remédier à ces difficultés doit encore être assuré. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×