7 min
7 min

La Cour de cassation mise sur l’intelligence artificielle pour l’ouverture des décisions de justice

Grâce à l’intelligence artificielle, une micro-équipe de spécialistes du numérique intégrée à la Cour de cassation est parvenue à concocter en à peine dix mois un logiciel d’anonymisation des arrêts de la Cour suprême et des décisions des cours d’appel beaucoup plus performant, et qui devrait entrer en action d'ici la fin de l'année. À terme, la publication de ces décisions en open data pourrait enfin passer à la vitesse supérieure, en se passant en grande partie de toute intervention humaine.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×