4 min
4 min

“Il y a une paresse générale de la classe politique qui, sur la question européenne, ne fait pas son boulot”

Directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, Marc Abélès porte un regard critique sur une campagne européenne qui a occulté, regrette-t-il, les enjeux européens. La gouvernance, le fonctionnement des institutions et les interventions des fonctionnaires sont quant à eux, dit-il, totalement passés sous silence.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×