2 min
2 min

Grande opération pour l’identification biométrique de la population au Kenya

Le gouvernement kenyan va procéder à l’enregistrement numérique des citoyens et des résidents étrangers avec l’objectif de faciliter l’accès des usagers aux services de l’État, d’améliorer le niveau de transparence dans la gestion des administrations publiques et de renforcer la sécurité du territoire. Le nouveau système est décrié par les défenseurs des libertés, car il comporte des critères d’identification controversés, comme l’ADN.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×