3 min
3 min

Frédéric Thiriez ne confirme pas la fin des grands corps de l’État

L’avocat chargé par l’exécutif d’une mission sur la haute fonction publique dit privilégier la suppression de l’accès direct à certains corps à la sortie de l’ENA et évoque une approche différente pour les organes juridictionnels et les corps d’inspections. En matière de promotion interne, il reprend l’idée du modèle de l’École de guerre. Il s’appuiera sur une universitaire et une haute fonctionnaire de Matignon.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×