2 min
2 min

Crise sanitaire : l’opposition pointe du doigt les dépenses du Service d’information du gouvernement

La hausse de l’activité du service d’information du gouvernement (SIG) durant l’épidémie entraînerait une "dépense supplémentaire" d’un montant estimé "entre 15 et 20 millions d’euros d’ici la fin du mois de juin", indique dans un rapport la députée LR Marie-Christine Dalloz. L’ampleur du surcoût envisagé "est difficilement justifiable", selon la parlementaire qui pointe notamment la poursuite des activités de sondages pendant la crise sanitaire. 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×