Partager

1 min
1 min

“L’État de la Constitution, 2018-2019”

Les professeurs de droit public Denis Baranger et Olivier Beaud décryptent les enjeux portés par les évolutions constitutionnelles et institutionnelles dans cet ouvrage, L’État de la Constitution 2018-2019, très éclairant (éditions Panthéon-Assas, 322 pages, 29 euros).

Il manquait un état des lieux de la Constitution en France et même des constitutions dans le monde comme il peut en exister en économie, en relations internationales ou en matière de fonction publique. C’est le constat formulé par les auteurs Denis Baranger et Olivier Beaud dans cet ouvrage récent, L’État de la Constitution, 2018-2019, rédigé avant le début de la crise sanitaire. Un panorama utile et pertinent alors que l’analyse constitutionnelle et institutionnelle a déserté les pages “Politique” des grands journaux où elle occupait autrefois une place importante, analysent les deux professeurs de droit public à l’université Paris-II Panthéon-Assas – cet ouvrage collectif est publié aux éditions Panthéon-Assas. “L’opinon publique, informée et même surinformée minute après minute de tous les rebondissements de l’actualité, se voit privée d’un complément d’information vital pour en comprendre la signification : celui du droit et des institutions”, expliquent-ils.

Une vingtaine de chercheurs reviennent sur quelques crises récentes, de l’affaire Benalla aux “gilets jaunes” – “Les Gilets jaunes sont-ils constitutionnels ?” -, en passant par les enjeux portés par le référendum d’initiative citoyenne, par une possible réduction du nombre de parlementaires et la “mise en scène” de l’État de droit. On part aux États-Unis : le régime américain à l’épreuve du shutdown – l’arrêt des activités administratives faute d’un vote budgétaire – et de la gestion de l’administration Trump. Ainsi qu’au Royaume-Uni, en Pologne, Espagne, Allemagne, Italie, Suisse… Avec au final une évidence : les textes constitutionnels et institutionnels portent des problématiques sociétales très structurelles. Ce ne sont pas “que” des textes.

Les dernières actualités

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×