2 min
2 min

Le “oui” prudent du gouvernement à un assouplissement de la commande publique

Si l’amendement des sénateurs LREM visant à relever de 40 000 à 100 000 euros le seuil de dispense de procédure pour les marchés publics a dû être retiré, pour vice de forme, le ministre des Relations avec le Parlement a laissé entendre que le gouvernement pourrait prendre des mesures dans ce sens. 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×