2 min
2 min

Arnaud Montebourg, “candidat des territoires, non des métropoles”

“J’ai vu une France coupée en deux avec des métropoles qui se construisent et des provinces qui baissent, perdent de la substance, perdent leurs commerces”, a affirmé le candidat à la primaire de la gauche en répétant avoir, dans son programme, “budgété et présenté un investissement de 20 milliards d’euros, sur cinq ans, dans les territoires”.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×