Procès de l'intelligence artificielle

Nos émissions
Procès de l'intelligence artificielle

Quand l'IA était sur le banc des accusés

Guy Canivet : “La justice risque de se marginaliser si elle ne prend pas en compte la révolution numérique”

Interrogé à l'occasion du procès fictif de l'intelligence artificielle, organisé à la cour d'appel de Paris dans le cadre de la Nuit du droit, jeudi 4 octobre, le magistrat et ancien Premier président de la Cour de cassation Guy Canivet estime que le numérique va profondément changer “le raisonnement juridique”. Mais “l'on court toujours, en matière juridique, derrière la révolution numérique”, ajoute t il.

Partager cet article

Afficher plus d'émissions

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×