Émission spéciale : cyberattaques, quelle riposte possible ?

“Longtemps, la performance des systèmes a été privilégiée et les enjeux de cybersécurité ont été mis de côté. Cela change aujourd’hui.” C’est le constat formulé par Laurent Peliks, associé EY France, invité sur le plateau d’Acteurs publics TV à l’occasion d’une émission exceptionnelle de L’Observatoire des politiques publiques organisée en direct au Forum international de la cybersécurité (FIC). Il commente les résultats de la 20e édition de l’enquête mondiale EY sur la cybersécurité menée auprès de 1 200 professionnels et experts. L’un de ses principaux enseignements : la plupart des organisations se sentent davantage menacées aujourd’hui qu’il y a un an, mais la prise de conscience opère alors que les cyberattaques sont susceptibles de toucher toutes les organisations. L’étude (cliquez ici pour la consulter) identifie les principaux risques : “L’employé dupé, cheval de Troie des pirates informatiques” ; “Une hausse des budgets en cybersécurité insuffisante face aux menaces” ; “Un manque de maturité des programmes de cybersécurité”. La riposte suppose, précise Laurent Peliks, une agilité, une stratégie dédiée s’appuyant notamment sur une cartographie des risques, et des talents mobilisés et investis en interne.

Partager cet article

Autres épisodes de l'émission

11h51 | mercredi 03 octobre 2018

Comment développer la participation citoyenne ?

Toutes les émissions
Afficher plus d'émissions

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×