Marie-Laure Denis : “La crise sanitaire a montré que le RGPD n’entravait pas l’action publique”

La présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), Marie-Laure Denis, est revenue sur la mobilisation de son autorité indépendante pendant la crise sanitaire, à l’occasion des Rencontres des acteurs publics au Conseil d’État. La Cnil a en effet été très sollicitée pour conseiller le gouvernement sur la mise en place de ses différents outils de lutte contre l’épidémie (Si-DEP, Contact Covid, TousAntiCovid), mais aussi pour en contrôler la bonne mise en œuvre, en particulier au regard des impératifs de protection des données personnelles.

Partager cet article

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×