La Poste

2 min

« La transition énergétique, un projet stratégique pour La Poste »

Philippe Dorge, directeur général adjoint de La Poste en charge de la branche Services-Courrier-Colis. Face aux défis écologiques de notre temps, La Poste s’est investie depuis plus de dix ans dans une politique de transition énergétique. Objectif : limiter ses propres impacts environnementaux pour ensuite mieux partager avec ses clients les expertises développées au sein du groupe.

Partager

 

Pourquoi La Poste s’est-elle engagée dans une politique de transition énergétique?

Deux grandes raisons expliquent que nous nous soyons lancés dans ce projet stratégique qu’est la transition énergétique. La première est externe. Étant donné notre statut de groupe public, nous avons décidé d’investir dans la mise en œuvre de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte [promulguée en août 2015, ndlr]. Notre rôle est de renouveler nos missions d’intérêt général en accompagnant les nouveaux défis de société. La deuxième est interne, puisque nous sommes en train de renouveler notre portefeuille d’activités, pour compenser avec des activités nouvelles (recyclage, écomobilité…) l’érosion notamment du trafic courrier. La transition énergétique est donc une façon d’être utile au pays et de créer de la valeur pour nous-mêmes. Pour contribuer à une société moins carbonée, plus solidaire et créatrice d’emplois, nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur des savoir-faire que nous avons développés au travers de notre politique de responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

 

Quelles réponses apportez-vous donc en matière de transition énergétique?

À partir de ce que l’on a réussi à faire pour nous-mêmes, nous pensons pouvoir aider les agents économiques – collectivités territoriales, entreprises, administrations et particuliers – à faire leur transition énergétique dans 5 domaines. La rénovation des bâtiments qui sera lancée en juin par
La Poste tout d’abord, sachant que ce secteur représente 44  % de la facture énergétique en France, le management de l’énergie ensuite, en apprenant à consommer mieux, l’écomobilité, l’économie circulaire par le recyclage et le réemploi de l’ensemble des consommables de bureau diffus et enfin, le financement, que ce soit pour les particuliers quand ils décident de faire des travaux ou pour les collectivités territoriales quand elles s’engagent dans des projets de transition énergétique. Notre démarche durable en termes de mobilité nous permet, par exemple, d’être légitimes et d’accompagner, grâce à notre filiale Greenovia, les entreprises, collectivités et administrations pour mettre au point leurs stratégies d’écomobilité. Nous allons ainsi conseiller les collectivités sur la maîtrise des coûts et des impacts environnementaux en fournissant des diagnostics de leur flotte automobile et en leur proposant des dispositifs de déplacements sur mesure. Nous ne nous contentons pas seulement de le dire, puisque nous l’avons testé sur notre propre flotte, estimée à 70 000 véhicules.

 

Comment sensibilisez-vous vos clients sur la transition énergétique?

Nous avons, par notre situation géographique et par notre présence humaine sur l’ensemble du territoire, les moyens d’apporter notre contribution à ce grand projet de société qu’est la transition énergétique. Grâce au travail quotidien de nos facteurs, nos guichetiers et nos commerciaux,  nous avons la capacité d’aller à la rencontre de nos clients et de leur expliquer les enjeux de l’énergie, les risques du gaspillage… Pour notre offre de recyclage baptisée Recy’go, les commerciaux sont allés voir les PME, les TPE et les collectivités territoriales pour leur dire que le papier n’était pas un déchet mais une véritable ressource. Nous avons ainsi collecté 50 000 tonnes de papier en trois ans. Mais au-delà de cette responsabilité environnementale, l’offre Recy’go permet également de s’inscrire dans une démarche sociale. Le surtri des papiers est en effet confié à des acteurs de l’économie sociale et solidaire et le recyclage est ensuite assuré par des papetiers installés en France.

 

Vidéos associées

Articles associés

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×