2 min
2 min

Un tribunal russe se prononce en faveur de la reconnaissance faciale

Un juge moscovite a jugé que la technologie ne portait pas atteinte à la vie privée. Près de 150 000 caméras de surveillance sont actuellement déployées dans la capitale russe, dont une majorité doit être équipée d’un système de reconnaissance faciale.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×