Club Performance publique

Partager

Filiale numérique du Groupe La Poste, Docaposte accompagne l’État, les opérateurs spécialisés, les organismes sociaux, les professions réglementées et les collectivités territoriales dans la mise en œuvre de leurs projets de transformation, en confiance. Docaposte est leur partenaire au quotidien pour faire évoluer et développer des services adaptés aux nouveaux usages, aux nouvelles organisations et aux changements réglementaires.

La vocation de Docaposte est de faciliter le travail des agents comme des élus, et de développer une relation nouvelle et plus simple avec les usagers, grâce à une alliance intelligente de services numériques et physiques.

2 min

Un changement de paradigme dans notre relation avec la sphère publique

Comme après tous les grands évènements de notre histoire (guerres, révolutions, pandémies), le paradigme va changer. En effet, à l’annonce du confinement, notre société a muté, pour les activités qui le pouvaient, en mode dématérialisé. Les travailleurs se sont mués en télétravailleurs. Les écoliers et étudiants en télé-élèves. Les entreprises et administrations ont fermé leurs sites. Et ce, quasiment du jour au lendemain. Notre société a montré une agilité remarquable dans cette auto-adaptation.

Pour y parvenir, le réseau Internet nous a permis la téléportation : beaucoup d’entre nous communiquent désormais de cette manière avec leurs clients, usagers, collègues, à distance.

Ce lien qu’autorise le numérique est également clé au niveau de la sphère publique. Depuis maintenant 20 ans, avec les pionniers TeleTVA, TeleIR, netDUCS, avec les programmes précurseurs ADELE, ADAE puis DINSIC et DINUM, la France a développé les téléprocédures, téléservices, guichets numériques pour que l’usager (citoyen, entreprise ou association), garde le contact avec les services publics 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. La dématérialisation offre une continuité économique quand le confinement s’impose.

Ces dernières années, les opportunités de simplification administrative reposant sur la dématérialisation des procédures, la facilitation de l’accès aux différentes prestations et la mise en place d’une gestion personnalisée de la relation usagers ont amené certains acteurs du numérique à développer des guichets numériques et des guichets uniques. Cette vision s’impose d’autant plus aujourd’hui, poussée par ces contingences malheureuses. Le guichet numérique est plébiscité puisqu’il permet d’éviter les déplacements.

Cette crise va faire évoluer nos habitudes et il sera difficile de revenir en arrière. Cet impératif d’usage va naturellement s’imposer à tous, avec le soutien de l’Etat, car notre résilience collective a été à ce prix. L’Etat et les collectivités sont un rouage essentiel de notre société et de notre vie quotidienne. Face à l’urgence, ils ont su réagir rapidement et multiplier les initiatives et les projets de dématérialisation.

Faisons en sorte qu’ils deviennent le maillon le plus résistant aux aléas. Généralisons les guichets numériques – et si possible les guichets uniques pour de surcroît améliorer la productivité générale ! Misons que cette dynamique persiste et multiplions les portails d’e-services pour maintenir, quoi qu’il arrive, ce lien entre l’administré et son administration. Le monde ne sera plus le même après cette crise. Il aura appris que dématérialisation est aussi synonyme de résilience.

Par solidarité nationale, en cette période inédite, Softeam a décidé d’aider les PME en leur offrant un guichet numérique e-Citiz pour les accompagner dans la gestion administrative de cette crise sanitaire sans précédent.

Olivier NICOLAS, Directeur Softeam Software, une marque de Docaposte

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×