1 min
1 min

Twitter supprime des milliers de comptes liés à des États

Parmi les comptes supprimés par le réseau social, plus de 4 000 venaient des Émirats arabes unis et étaient soupçonnés de propager de fausses informations sur le conflit au Yémen. Le Parti populaire espagnol est également accusé d’avoir géré 259 comptes.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×