3 min
3 min

Tout reste à faire pour rénover l’affectation des élèves dans l’enseignement supérieur

Une étape de plus dans la “saga” APB : les 11 groupes de travail missionnés par la ministre de l’Enseignement supérieur ont remis leurs orientations le 19 octobre. Le plus dur reste à faire pour Frédérique Vidal, qui devra rapidement trancher au sujet des prérequis –prescriptifs ou non – à l’entrée dans une formation universitaire.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×