Partager

2 min
2 min

Suivez les statistiques quotidiennes d’usage de l’application mobile TousAntiCovid

Contrairement à feu StopCovid, l’on connaît désormais les principaux chiffres d’utilisation de l’application TousAntiCovid au jour le jour : téléchargements, déclarations de positivité, alertes d’exposition. Dans la mesure où la direction générale de la santé ne souhaite pas communiquer l’historique de ces chiffres en open data, Acteurs publics les a compilés pour vous proposer de les suivre dans le temps et à travers des graphiques, et ainsi mettre en lumière l’évolution des résultats de l’application. 

Combien de personnes ont-elles téléchargé l’application de traçage des contacts StopCovid, devenue TousAntiCovid le 22 octobre dernier ? Combien de cas contacts l’application a-t-elle détectés et alertés, pour combien de personnes déclarées positives ? Cette page propose un suivi dans le temps des données d’utilisation de TousAntiCovid, que le ministère de la Santé communique uniquement à travers l’application et donc sans historique. Les données retenues pour un jour sont celles du lendemain matin, lors de leur actualisation entre 7 heures et 8 heures. 

Les données disponibles portent sur 3 indicateurs :

Cette première courbe illustre l’adoption croissante par les Français de l’application, qui n’avait séduit que 2,7 millions d’entre eux entre son lancement le 2 juin et sa rénovation le 22 octobre. Les téléchargements ont, depuis, été dopés par l’ajout des nouvelles fonctionnalités et par le discours du Président du 28 octobre au soir, annonçant le reconfinement et appelant à télécharger massivement l’application. Précisons que les enregistrements cumulés ne reflètent pas exactement la réalité du nombre d’utilisateurs de l’application, et encore moins du nombre d’utilisateurs de sa fonction principale de “contact tracing”. Le chiffre comprend également les utilisateurs qui se sont enregistrés mais qui ont désinstallé l’application, estimés à 1,3 million au 27 octobre. À noter, également, que chaque réinstallation conduit à un nouvel enregistrement. Les chiffres relatifs aux désinstallations et réinstallations ne sont pas communiqués quotidiennement par la direction générale de la santé (DGS), mais au compte-gouttes, selon les demandes des journalistes.
 

Cette courbe suit l’évolution du nombre d’utilisateurs qui se sont déclarés positifs à l’issue d’un test de dépistage pour informer leurs éventuels cas contacts. Pour évaluer la pertinence réelle de ces résultats, il faut les comparer avec le nombre total de nouveaux cas positifs recensés chaque jour en France. 

Cette dernière courbe illustre quant à elle le rythme de progression du nombre de notifications envoyées par l’application à des cas contacts détectés grâce au Bluetooth. Rappelons que les cas contacts sont les personnes avec lesquelles la personne positive qui s’est déclarée comme telle dans l’application a été en contact pendant au moins quinze minutes et à moins d’un mètre. Ce chiffre est en forte augmentation, puisqu’il a été multiplié par 7 depuis le lancement de TousAntiCovid. Les concepteurs de l’application estiment en effet que “multiplier par 10 le nombre d’utilisateurs de l’application revient à multiplier par 100 le nombre de notifications”. Le nombre de notifications reste toutefois relativement faible au regard du nombre de cas positifs déclarés. Là où l’assurance maladie détecte environ 2,6 cas contacts pour 1 cas positif via le dispositif d’enquête sanitaire par téléphone, l’application, elle, n’en détecte même pas un. 

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×