Wavestone

2 min

Rencontre avec « Naissance d’un nouvel acteur sur le marché du conseil : Wavestone. »

Bruno Valet, associé, en charge du secteur public chez Wavestone Kurt Salmon et Solucom ont donné naissance à Wavestone en juillet dernier. Quel est votre objectif ?

Partager

Par le rapprochement entre Solucom et les activités de Kurt Salmon en Europe (hors retail et consumer goods), nous avons donné naissance à un nouvel acteur acteur du conseil. Nous devenons ainsi un des leaders français indépendants du conseil en stratégie et management, tout en nous dotant des moyens de renforcer notre développement international.

Un leader français dans un monde plutôt anglo-saxon, voilà le challenge que nous avons eu envie de relever ensemble et qui explique la consonance britannique de notre nouveau nom, Wavestone. Au-delà de cette ambition, notre rapprochement répond ­surtout à une nouvelle vision du conseil, avec une capacité unique à combiner expertise sectorielle, connaissance des fonctions de l’entreprise
et maîtrise des technologies.

 

Quelle sera la valeur ajoutée de Wavestone pour le secteur public?

Nous sommes déjà reconnus comme un acteur clé du conseil en secteur public. Notre nouvel ensemble va nous permettre de proposer une offre de services encore plus enrichie qui répond aux attentes actuelles des clients du secteur public. Nous accompagnons ainsi la modernisation des administrations publiques grâce à une très bonne connaissance des métiers et des politiques publiques croisée avec la maîtrise des fonctions transverses et de l’innovation technologique. Cela se traduit notamment par des approches dédiées à l’accélération des réformes, au management de l’innovation, à la stratégie autour de la donnée au service de l’amélioration du service public et à la confiance numérique.

Par ailleurs, nous sommes très impliqués pour aider les clients du secteur public dans toutes leurs problématiques de simplification. Cela se décline, par exemple, par des appuis au raccordement à Chorus Pro et à la dématérialisation des factures fournisseurs, qui prendra effet au 1er janvier 2017.

« Trouver le chemin et agir », c’est la promesse de votre communication. Comment cela se traduit-il pour vos clients du secteur public?

Avec cette campagne, nous avons imaginé nos clients face à des défis aussi colossaux que surprenants : un boxeur face à un ours, une surfeuse face à une vague imposante ou un snowborder face à une crevasse gigantesque.

Aujourd’hui, les organismes publics veulent accélérer les réformes. Des réformes gérées dans un temps limité, avec des résultats tangibles et un retour sur investissement. Les citoyens attendent un accès facile aux informations publiques et une communication plus aisée avec les institutions. Cela exige une transformation qui peut s’inspirer du secteur privé pour améliorer les processus et les systèmes d’informations.

Notre équipe « secteur public » est pluridisciplinaire et intervient auprès de nombreux acteurs publics : éducation et recherche, santé et solidarité, sécurité intérieure et justice, défense, ou encore travail, économie et emploi. Elle est renforcée par un pôle d’expertise dédié à l’Union européenne.

Nos consultants intègrent l’innovation dans la mise en œuvre, en s’appuyant sur les leviers managériaux et numériques, pour produire des améliorations durables centrées sur la rentabilité, ­l’efficacité et l’expérience client.

Articles associés

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×