2 min
2 min

Pour Jacqueline Gourault, il faut clarifier, plutôt que transférer des compétences aux collectivités

“Il ne s’agit pas de changer les blocs de compétences, mais d’assouplir”, a souligné la ministre de la Cohésion des territoires lors des vœux de l’association France urbaine, qui réunit les grandes villes et métropoles et ne demande pas de nouveau transfert de compétences.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×