2 min
2 min

Plan social massif chez les collaborateurs parlementaires

Après la “vague Macron” des élections législatives, 1 500 collaborateurs de députés se retrouvent sans emploi, licenciés pour motif personnel, l’Assemblée nationale n’ayant pas souhaité faire évoluer les règles et instituer un statut protecteur.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×