7 min
7 min

Marzia de Donno : “L’Italie doit poursuivre ses réformes territoriales”

Les récentes évolutions institutionnelles en Italie n’ont pas totalement apaisé les relations entre État et collectivités, estime Marzia de Donno, professeure de droit administratif à l’université de Ferrare, dans cet éclairage européen. La loi Delrio de 2014 doit être “un point de départ”. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×