2 min
2 min

Lignes TER : face aux retards, des régions menacent financièrement la SNCF

Le 28 novembre, la région Centre-Val de Loire a décidé de suspendre son versement mensuel d’1 million d’euros à la SNCF en raison d’un service qu’elle juge défaillant sur la ligne Paris-Chartres-Le Mans. De son côté, la région Auvergne-Rhône-Alpes envisage un système de “bonus-malus” en cas de retard des trains dans sa nouvelle convention de gestion du réseau de trains express régionaux.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×