2 min
2 min

Les eurodéputés approuvent les échanges entre bases de données européennes

La voie s’ouvre un peu plus pour l’interopérabilité des systèmes d’information européens. L’objectif est de faciliter l’identification correcte des personnes entrant ou sortant des pays membres de l’espace Schengen. Après approbation du Conseil européen, il est prévu que les échanges démarrent en 2023.

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×