2 min
2 min

L’Égypte se dote de sa première loi sur la protection des données personnelles

Cette nouvelle réglementation adoptée par le Parlement égyptien est inspirée du RGPD européen. Elle criminalise les violations de la vie privée et prévoit des amendes pour la collecte, le transfert, le stockage et l’analyse sans consentement d’informations personnelles. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×