1 min
1 min

Le Royaume-Uni va se doter d’un service de cyberattaque

En gestation depuis deux ans, le lancement d’une “National Cyber Force” britannique devrait se concrétiser pour ce printemps. Elle doit faire du pays une cyberpuissance capable de lancer des offensives sur le Web et sera, à terme, composée de 500 “pirates informatiques”.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×