2 min
2 min

Le ministère de l’Intérieur belge victime de cyberespionnage

Révélée cette semaine, la cyberattaque, qui visait les serveurs du ministère, avait été découverte en mars dernier et aurait commencé en 2019. Une précédente attaque de grande ampleur avait touché début mai le réseau Belnet, affectant plusieurs administrations belges.

La ministre belge de l’Intérieur, Annelies Verlinden.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×