3 min
3 min

Le Maroc veut accélérer sa transformation numérique

Le roi Mohamed VI vient de nommer le directeur de l’Agence nationale du numérique (ADD). Cet organisme va encadrer, à l’échéance 2020, la réalisation du plan Maroc digital. Il doit aussi coordonner les opérations de numérisation des services publics. Le Maroc accuse encore du retard dans la mise en place des projets de dématérialisation administrative.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×