4 min
4 min

Le gouvernement veut faire de l’échange de données entre administrations (enfin) une réalité

Pour le moins ambitieux, le gouvernement a annoncé, lors du quatrième comité interministériel de la transformation publique, vendredi 15 novembre, vouloir généraliser l’échange automatique de données pour permettre le préremplissage des 250 démarches administratives “phares” identifiées par le nouvel Observatoire de la qualité des démarches.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×