2 min
2 min

Le gouvernement thaïlandais se défend de mettre en place une “loi martiale numérique”

Le Parlement thaïlandais a adopté, le 28 février, une loi sur la cybersécurité, qualifiée de “loi martiale numérique” par les défenseurs des droits de l’Homme. Ce dont se défend la junte au pouvoir, à quelques jours d’élections législatives dans le royaume.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×