2 min
2 min

Le géant informatique IBM renonce à vendre des logiciels de reconnaissance faciale

Dans un contexte de manifestations contre le racisme aux États-Unis, le patron d’IBM demande notamment au Congrès de faire en sorte que les caméras mobiles portées par les agents et les outils d’analyse permettent de faire rendre des comptes à la police en cas de besoin.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×