2 min
2 min

Le Conseil d’État cherche à mieux cadrer ses relations avec les lobbyistes

Le Conseil d’État ne doit pas s’écarter de son souci “d’être à l’écoute de la société”, mais les échanges entre ses membres et des représentants d’intérêts doivent être soumis à des “précautions exigeantes”, souligne le collège de déontologie de la juridiction administrative.

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×