4 min
4 min

Le Conseil constitutionnel retoque l’ouverture de la haute administration aux contractuels

L’une des dispositions de la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel, ouvrant le statut de certains emplois de direction des fonctions publiques de l’État, de la territoriale et de l’hospitalière, a été censurée par les sages de la Rue de Montpensier car jugée sans lien avec le texte initial du gouvernement. Un désaveu pour l’exécutif.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×