5 min
5 min

Le bateau fantôme et les avions mal équipés de la douane font tiquer la Rue Cambon

La douane “n’est pas parvenue à renouveler ses flottes aérienne et navale dans des conditions satisfaisantes”, constate la Cour des comptes dans son rapport annuel, rendu public mercredi 8 février. Les magistrats pointent notamment un comportement “autarcique” de la part des services douaniers dans la gestion du renouvellement de leurs moyens matériels. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×