2 min
2 min

La tenue du second tour des élections municipales reste suspendue à la crise

Le projet de loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 prévoit que, “si la situation sanitaire ne permet pas l’organisation du second tour” avant la fin du mois de juin, le processus électoral repartira de zéro dans les communes où le premier tour n’a pas été décisif. Deux tours de scrutin seraient alors organisés. Pour les candidats élus dès le premier tour, le résultat restera, quoi qu’il en soit, définitif. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×