4 min
4 min

La Rue de Grenelle renoue avec les suppressions de postes

Zéro création de poste pour l’éducation nationale. C’est l’arbitrage de Bercy, communiqué le 27 septembre dans le budget 2018, qui vient sacrément compliquer la tâche de Jean-Michel Blanquer. Le ministre a dû trouver des artifices pour tenir l’engagement de dédoubler les classes de CP et de CE1 situées en zones d’éducation prioritaire. Au détriment des moyens dédiés aux collèges et lycées.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×