3 min
3 min

La riposte du président de la Commission de déontologie aux députés de la majorité

Dans un entretien à Acteurs publics, le président de la Commission de déontologie de la fonction publique, Roland Peylet, s’oppose à cette fusion avancée par le groupe LREM au travers d’un amendement au projet de loi de réforme de la fonction publique. « En pratique », l’indépendance de la commission « existe déjà », ajoute le conseiller d’Etat.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×