2 min
2 min

La flamme du service public toujours vive chez les fonctionnaires

Bien plus que le salaire, c’est la gestion des ressources humaines qui prime pour s’épanouir dans son travail, révèle une note de Sciences Po Paris qui montre des différences d’appréciation entre les fonctions publiques dans ce domaine. Une seule vraie différence sépare salariés du privé et fonctionnaires : la motivation pour le travail, qui est davantage exprimée dans le secteur public.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×